Et s’il y avait un cadeau derrière vos angoisses ?

Et si les grandes épreuves de notre vie ne venaient pas que pour nous nuire ? A travers un exercice simple, je vous aide à prendre conscience que vos angoisses n’ont peut-être pas QUE des conséquences désastreuses sur votre vie. Et qu’à un certain niveau, elles pourraient même constituer un véritable cadeau pour votre évolution personnelle.

Les troubles anxieux ont de nombreuses répercussions négatives sur la vie de ceux qui ont souffrent : évitements multiples,  perte d’autonomie et dépendance à l’entourage, sentiment de honte, baisse de l’estime de soi, repli social, troubles du sommeil,… Ils peuvent ainsi fortement handicaper la vie quotidienne et constituer un véritable frein à l’épanouissement.

Tout ceci, vous le savez déjà, et la lecture du titre de cet article a peut-être même dû éveiller certaines résistances chez vous. Toutes ces conséquences négatives font partie de votre quotidien, et vous souffrez certainement de ne pas avoir accès à plus de joie, de détente et d’insouciance dans votre vie.

Mais… avez-vous déjà réfléchi à la possibilité qu’il puisse aussi exister des conséquences positives à vos angoisses ? 

Pour quelles raisons pouvez-vous dire « merci » à vos crises d’angoisse ?

Je vous propose un exercice. Prenez un bloc-notes et essayez de répondre aux questions suivantes :

  • Qu’est ce que vos crises d’angoisse vous ont appris sur vous-mêmes ?
  • Comment ont-elles participé à faire de vous la personne formidable que vous êtes devenue aujourd’hui ?
  • Quelles connaissances avez-vous acquises depuis qu’elles sont apparues dans votre vie ?
  • Quelles capacités avez-vous appris à développer ?
  • Comment-elles transformé positivement votre rapport aux autres ?
  • De manière générale, pour quelles raisons pouvez-vous dire « merci » à vos crises d’angoisse ?

L’objectif de cet exercice n’est évidemment pas de vous amener à vous réjouir de votre malheur. L’idée, c’est plutôt d’arriver à une plus grande acceptation de ce que vous traversez actuellement, parce que vous savez que, d’une manière ou d’une autre, cela servira à votre évolution personnelle. Plutôt que de vous focaliser sur ce que vous avez perdu, vous recherchez consciemment ce que cette épreuve vont a apporté en termes de nouvelles capacités ou qualités personnelles. En donnant une nouvelle signification à ce que vous vivez, l’épreuve peut se transformer en opportunité : une opportunité d’apprendre, d’évoluer et se transformer.

Peut-être que pour le moment vous n’êtes pas encore capables de trouver des bénéfices à vos angoisses. Ce n’est pas grave, vous pourrez revenir à l’exercice plus tard. En général, on y arrive mieux avec un peu de recul.

Je vous partage ce que j’ai découvert sur mon parcours, peut-être que cela vous donnera des pistes pour trouver vos propres réponses  :

  • J’ai pu me rendre compte que certaines personnes de mon entourage étaient vraiment présentes pour moi.
  • J’ai appris à identifier mes croyances limitantes (« je ne suis pas capable », « je ne suis pas à la hauteur », « je n’ai pas de valeur »,… ) et surtout, j’ai compris qu’elles n’étaient pas la réalité !
  • J’ai compris que ce sont les pensées négatives qui sont à l’origine de nos émotions inconfortables, et qu’il était possible d’apprendre à changer ses pensées
  • Je me prends beaucoup moins la tête pour les petits soucis du quotidien, je relativise plus facilement et je sais rester patiente lors des moments délicats.
  • Je suis devenue beaucoup plus empathique à la souffrance des autres et j’ai gagné un véritable élan à aider ceux qui traversent les mêmes difficultés que moi.
  • En essayant de me soigner par des méthodes naturelles, j’ai développé pas mal de connaissances en phytothérapie, en nutrition, en médecine traditionnelle chinoise, etc. Par le même coup, j’ai développé une belle conscience écologique.
  • Mon mode de vie est bien plus sain qu’auparavant : j’accorde une grande importance à la qualité de mon sommeil, je prend soin de mon alimentation, j’essaie de faire de l’exercice régulièrement, je bois beaucoup moins d’alcool qu’avant,…
  • Je suis dans une démarche de développement personnel depuis plusieurs années maintenant, et cela m’a fait à grandir et à évoluer sur plusieurs aspects de ma vie (et pas seulement liés aux angoisses).
  • J’ai appris à mieux discerner où étaient mes limites, et à les respecter.

En quelque sorte, les angoisses nous forcent à prendre soin de nous et à nous diriger sur la voie du développement personnel. La recherche intense de la guérison nous offre l’occasion de travailler sur nos schémas dysfonctionnels, sur nos croyances limitantes ou sur nos blessures d’enfance. Les angoisses conduisent également à rechercher la paix intérieure et la paix avec les autres. Elles nous poussent à aller chercher notre propre force intérieure et à dépasser nos limites.

Et vous, qu’avez-vous découvert lors du déballage de votre cadeau ? Dites-moi tout dans les commentaires 🙂

Newsletter

Inscrivez-vous pour être tenu informé de la parution de nouveaux articles 

Désinscription facile et possible à tout moment

4 réflexions sur “Et s’il y avait un cadeau derrière vos angoisses ?

  1. Guth dit :
    Avatar

    Merci beaucoup pour l espoir que vous apporter,ça fait des années que j ai vécut tout ça, je m en étais bien sortie,et la ça vient de recommencer,je ne pensais pas devoir revivre tout ça une deuxième fos.tout cas je vous félicité d aider les personnes qui souffrent de tous ces phénomènes……..surtout l espoir que vous apporter.tout cas vous connaissez le sujet je suis très contente de votre guérison et de votre partage.merci ã vous

    • Uneviesereine dit :
      Uneviesereine

      Bonjour Guth 🙂
      Accrochez-vous ! Vous avez déjà réussi à en sortir une fois, vous réussirez à nouveau 🙂 Lisez les articles et appliquez les conseils, trouvez des techniques pour vous détendre quotidiennement (méditation, méthode Jacobson, cohérence cardiaque,…) et surtout DÉDRAMATISEZ vos angoisses (ce ne sont rien de plus que des sensations passagères).
      Un tout grand merci pour votre commentaire et courage ! 🙂

  2. Dimey dit :
    Avatar

    Bonjour ; merci grand merci je me sens bcp moins seule dans mes symptômes… avec ces fêtes je me suis remis une pression de folle et les angoisses sont revenues. Je ne perd jamais j apprends . Je suis une femme qui pense aux autres avant mes envies. Ce blog est formidable j’ai pu bosser normalement aujourd’hui (a peu près mais je garde que le %positif) continuez ainsi.
    Vick

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *