Baisse de moral ? Découragement ? Lis cet article !

  • Tu es épuisé par cette lutte continuelle contre toi-même ?
  • Tes angoisses durent depuis tellement longtemps que tu commences à croire que tu n’en sortiras jamais ?
  • Tu en as marre de te dire « demain, ça ira mieux » et de ne pas voir d’amélioration ?
  • Tu perds espoir parce que tu as déjà essayé plein de choses et qu’il n’y a rien qui semble fonctionner ?
  • Tu vois tellement tout en noir qu’une part de toi a envie de tout abandonner ?

La première chose que j’aimerais te dire, c’est que tu n’es pas le seul à ressentir toutes ces choses. Je SAIS ce que tu ressens ! Je sais ce que c’est que d’être incapable de se détendre à cause de ce mental qui reste constamment en alerte. Je sais ce que c’est que d’en arriver à envier toutes les personnes qu’on croise parce qu’elles ont une vie NORMALE. Je sais à quel point c’est dur de perdre l’espoir d’un jour pouvoir retrouver une vie libre et sereine.

Je te demande juste de te rappeler d’une chose, à toi qui est au fond du gouffre : c’est que c’est une PÉRIODE. Alors oui, c’est beaucoup de souffrance, ce n’est certainement pas moi qui vais te dire le contraire. Mais tu ne vas pas rester éternellement bloqué dans cette situation. C’est même impossible, tout simplement parce que rien ne dure.

Vois comme le désespoir que tu ressens est à la mesure de ton ENVIE de VIVRE ! Ne lâche rien, tu vas finir par trouver la méthode qui fonctionne pour toi. Tu MÉRITES toi aussi de mener une vie digne et inspirante ! Tu mérites de pouvoir ressentir la joie et la détente dans ton corps. Tu mérites de pouvoir suivre tes envies et tes rêves. Va sur YouTube, et regarde des vidéos de gens qui s’en sont sortis. Il y en a plein qui sont là pour témoigner de leur guérison. C’est possible ! Et tu vas y arriver toi aussi, sois-en sûr !  C’est juste une question de temps.

Tu n’as peut-être pas suffisamment de recul pour le voir, mais tu es entrain de découvrir toute la force qui sommeille en toi. Je sais que tu sens fragile, mais dis-toi bien qu’il faut un courage incroyable pour être capable d’endurer tout ce que tu endures !

Bientôt, tu pourras regarder en arrière et sourire. Tu pourras être fier de toi d’avoir réussi à te sortir de quelque chose d’aussi difficile ! Et tu auras en plus acquis plein de techniques de bien-être qui te seront utiles pour le restant de ta vie 🙂

Alors, permets-toi de sourire, là maintenant. Remplis-toi d’espoir et de confiance. Tout va finir par s’arranger, c’est une certitude.

Newsletter

Inscrivez-vous pour être tenu informé de la parution de nouveaux articles 

Pas de spams, promis ! Possibilité de désinscription facile

9 réflexions sur “Baisse de moral ? Découragement ? Lis cet article !

  1. Nora dit :
    Avatar

    Je me marie dans quelques jours, et mes angoisses ont décidés de réapparaître il y a deux semaines alors que j’avais réussie à passer tout une année paisible. Je suis littéralement submergé par mon anxiété.
    C’est exactement les mots qu’il me fallait lire aujourd’hui. Je ne sais pas par quel miracle je suis tombé sur ton blog, mais quel bonheur de lire tous ces articles et de pouvoir mettre des mots sur nos maux.
    Je vis exactement ce que tu décris dans chacun de tes articles et ce soir je me sens quelque peu soulagé, alors je te remercies mille fois pour ce blog qui me redonne espoir 🙏🏼

    • Uneviesereine dit :
      Uneviesereine

      Merci beaucoup pour ton commentaire Nora ! 🙂 Garde confiance, on peut en sortir une bonne fois pour toute, j’en suis la preuve vivante et tu y arriveras aussi 🙂

  2. Jeanne dit :
    Avatar

    bonjour, déjà merci d’avoir écris cet article qui me rassure sur le fait de ne pas être seule dans cette situation, je suis une adolescente de 17 ans et je ressens souvent un mal être qui me met la boule au ventre, j’anticipe des situations comme des café entre amis ou alors le pire c’est des voyages entre amis ou voyage a l’étranger, des fois je me dis ca va être super etc et d’autres fois je me dis ca va être une catastrophe et si on s’engeule tous ? ou que je me sentais mal, et si mes parents me manque ? parceque ma famille c’est les seuls qui me réconforte et auprès de qui j’arrive a me calmer enfin bref c’est comme une angoisse permanente et j’ne ai marre des montagnes russes depuis quatre voir cinq ans je vous jure que c’est pas facile rien que d’écrire ca me donne les larmes aux yeux là tellement j’en ai marre je voudrais être une ado normale enfin bref moi mes méthodes qui marche le mieux c’est soit d’aller sur des sites comme ca qui te montre que t’est pas toute seule soit écouter de la musique super fort ( attention les oreilles ) des musiques super motivantes vous tapez  » feel good » ou « good vibes » mais bon c’est des solutions sur court terme quoi … bonne chance a tous et merci beaucoup pour cet article/ ce blog

  3. Gallais dit :
    Avatar

    Bonjour et merci de partager votre expérience avec cette anxiété de m*****! Moi aussi je souffre depuis petite d’anxiété mais ces deux dernières années elle s’est amplifiée et maintenant comme vous dites si bien c’est les montagnes russes … par moment ça peut aller et d’autres moments où ça ne va plus du tout ! Et ce moment où ça ne va pas je focalise sur ce que je ressens et c’est de la déréalisation qui arrive avec un sentiment d’être ebrieux ou dans du coton … j’ai peur de ne jamais m’en sortir … est ce que le sport peut aider ?? Le matin je me réveille avec l’angoisse de la journée qui arrive … c’est vraiment horrible cette maladie !!

    • Marie dit :
      Avatar

      Bonjour, je me permets d’apporter mon témoignage, je me retrouve dans vos mots/maux, je fais de la depersonnalisation depuis plus d’un an, avec une anxiété chronique qui s’est installée au fur et à mesure. Perso, le sport me fait énormément de bien !! Je vais dans une salle de sport, je vois du monde, je suis dans mon activité et de ce fait je suis moins focalisée sur mes symptômes, et cela permet aussi de « s’ancrer » davantage.
      Courage à nous, on va s en sortir…
      Marie Laure
      Je pratique régulièrement la cohérence cardiaque, la sophro, et la médiation guidée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *