calmer une crise d'angoisse

La phrase magique pour calmer une crise d’angoisse !

J’ai souffert de crises d’angoisse régulières pendant 8 longues années. S’il peut parfois encore m’arriver d’avoir des montées de crise, j’arrive maintenant à les calmer instantanément. En fait, j’ai remarqué qu’il y a UNE CHOSE que je fais différemment : il s’agit d’une phrase que je me dis à moi-même. C’est avec joie que je vous partage cette phrase magique pour calmer une crise d’angoisse 🙂

La phrase magique

La phrase magique pour calmer une crise d’angoisse rapidement, c’est : 

« Ok, c’est juste une crise d’angoisse, ça va passer… ».

D’accord, cette phrase n’a l’air de rien dite comme ça … mais je vous assure que si vous arrivez à la prononcer en y croyant suffisamment, elle calmera immédiatement la crise. En fait, elle induit un sentiment de patience et de calme face à la crise. Je sais que ça parait un peu paradoxal de parler de calme pendant une crise, mais en fait c’est comme si vous observiez la crise de l’extérieur. Une partie de vous reconnait qu’il s’agit juste de sensations désagréables liées à l’anxiété, et que ce n’est qu’une question de temps avant qu’elles ne se dissipent.

Analysons la phrase pour en comprendre toute la puissance :

c’est Juste une crise d’angoisse….

Pendant une crise d’angoisse, vous interprétez vos symptômes comme le signal d’un danger imminent : 

  • Cette fois-ci, c’est sûr, je ne vais pas m’en sortir !
  • Je vais mourir !
  • Je vais devenir fou / folle !
  • Tout va s’écrouler !
  • Je vais perdre le contrôle !

Ce sont précisément CES PHRASES que vous vous dites dans votre tête qui font que votre crise s’intensifie et dure dans le temps. Vous vous persuadez que la crise va continuer à monter, monter, monter… jusqu’à ce qu’il se passe quelque chose de terrible ! Ces pensées augmentent votre peur, du coup votre cœur continue à s’accélérer, vous transpirez toujours plus, votre corps se met à trembler, etc. Et évidemment, votre sentiment de panique ne fait que grandir.

Voici comment on pourrait schématiser le processus d’une crise d’angoisse :

Pour vous donner une exemple, voici une situation qui m’est arrivée des dizaines de fois. Je suis à la caisse du supermarché et soudainement j’ai une pensée qui me vient “j’espère que je ne vais pas faire une crise d’angoisse ici, ça tomberait vraiment mal !”. Là, boum, les premiers symptômes apparaissent, j’ai le cœur qui commence à battre un peu plus vite, mes mains deviennent moite et je commence à déréaliser (impression que tout est étrange autour de moi).  Face à ces sensations, directement, je commence à m’alarmer et j’entre dans une interprétation catastrophique de mes symptômes :  : “Qu’est ce qu’il se passe ?? Oh non je suis entrain de devenir folle !!! Et si je mourrais, là, toute seule ???”. Evidemment, cela déclenche une forte peur en moi, qui provoque une augmentation des symptômes. La crise d’angoisse est là !

Pour calmer une crise d’angoisse au plus vite, faites donc de votre mieux pour briser le processus. A l’apparition des premiers symptômes, essayez de garde votre calme plutôt que d’entrer dans une interprétation catastrophique. Rappelez-vous que, même s’ils peuvent parfois être spectaculaires, vos symptômes ne sont PAS le signe avant-coureur de quelque chose de plus grave. Il s’agit juste de manifestations physiologiques normales que le corps déclenche lorsqu’il croit être en danger (pour aller plus loin, voir mon article : “Peut-on mourir d’une crise d’angoisse ?”).

Si vous arrivez à remettre vos symptômes à leur juste place, c’est-à-dire les considérer uniquement pour ce qu’ils sont – rien de plus et rien de moins que des symptômes d’anxiété – croyez-moi que vous avez déjà réalisé une bonne partie du travail ! 🙂  La clé, c’est vraiment de dédramatiser et NE PLUS AVOIR PEUR DE LA CRISE.

Pour vous y aider, voici la liste des symptômes que l’anxiété peut créer :

  • Palpitations
  • Accélération de la respiration
  • Impression d’étouffer
  • Transpiration
  • Tremblements
  • Bouffées de chaleur
  • Vertiges
  • Modifications de l’audition
  • Déréalisation / dépersonnalisation
Et ça va passer…

La deuxième partie de la phrase « ça va passer… » vous permet de reconnaître que vos sensations désagréables sont justes TEMPORAIRES. Vous induisez ainsi en vous un sentiment de PATIENCE et de CONFIANCE face aux symptômes, car vous savez qu’ils vont vite se dissiper. La crise d’angoisse  se calme alors très rapidement. 

Pour calmer une crise d’angoisse rapidement, remémorez-vous les dizaines, voire les centaines de crises que vous avez déjà faites auparavant. Rappelez-vous toutes ces fois où vous vous êtes dit « cette fois-ci, c’est sûr, il va arriver quelque chose de terrible ! » (à chaque fois, on pense que c’est pire que les dernières fois, n’est-ce pas ? ;-)). Et qu’est ce qu’il s’est passé, à chaque fois, SANS EXCEPTION ??? RIEN DU TOUT ! Vous n’êtes pas mort, vous n’êtes pas devenus fou ! Même si vous n’y croyiez pas sur le moment, la crise a simplement fini par passer, et tout est revenu à la normale ! Ce sera pareil cette fois-ci, et ça sera pareil la fois suivante.

 

Alors… la prochaine fois que vous sentez qu’une crise d’angoisse pointe le bout de son nez, faites de votre mieux pour ne pas entrer dans des interprétations catastrophique. Remémorez-vous la liste des symptômes d’anxiété, et essayez de vous dire ceci :

« Bon ok, là je suis entrain de faire un début de crise d’angoisse. Ce n’est pas agréable du tout, c’est sûr, mais je sais ce que c’est. Ces symptômes, je les connais par cœur, et je sais que comme toujours, ça va finir par passer. C’est juste une question de temps, et je suis sûr que d’ici quelques minutes, tout sera redevenu normal 🙂 ».

Voilà, en espérant que cet article va vous aider à calmer une crise d’angoisse rapidement… n’hésitez pas à me faire vos retours d’expériences dans les commentaires 😉 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *